Agenda

Réunions
Stages
Cuture in-vitro
Sorties botaniques
Visite de serres
Expositions

 

Orchidées exotiques

Culture
Matériels et serres

Orchidéistes
Expériences perso
Voyages
Identification
Bourse d'échange
Liens

 

Orchidées européennes

Sur le terrain
Identification

Liens

 

Protection des Orchidées

Cites
Plantes en danger
Débroussaillage

 

 

 

La CITES ou Convention de Washington, sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction.

 

Un commerce réglementé

La richesse biologique de la planète est fortement menacée. Une espèce sur 1000 disparaît chaque année. Le taux d’extinction est de 100 à 1 000 fois plus rapide que le rythme naturel. Si la dégradation des habitats de la faune et de la flore, l’introduction d’espèces exotiques envahissantes et le changement climatique constituent des causes majeures de la perte de la biodiversité dans le monde, la surexploitation et le commerce non durable peuvent conduire certaines espèces au bord de l’extinction.

La CITES ou Convention de Washington a pour objet de protéger les espèces animales et végétales menacées d'extinction. Le moyen adopté pour cette protection est la réglementation de leur commerce international. Les espèces protégées sont classées en trois catégories définies en fonction du degré de menace pesant sur elles et désignées sous le nom d'Annexes.

 

A quoi s'applique cette Convention ?

La Convention s'applique aux mouvements portant sur les plantes, les animaux vivants ou morts et sur les parties ou produits qui en sont dérivés (peaux, fourrures, plumes, écailles, oeufs, ivoire, trophées, bois, fleurs, meubles, objet d’art, plats cuisinés, ...).

Créée en 1973, ratifiée par la France en 1978, cette convention est en 2001 en vigueur dans 155 pays (dont la quasi totalité des pays développés). La liste des espèces concernées a été établie et fait l'objet de révision quand cela est nécessaire.

 


Listes des espèces concernées

Les listes ont été établies pour des sujets à phénotype sauvage.

Annexe 1
Elle regroupe les espèces menacées d'extinction et dont le commerce international est interdit. Seules les exportations dans un but scientifique, sont permises suivant des règles très strictes.

Annexe 2
Les espèces visées sont considérées comme étant moins menacées que les précédentes. Leur commerce international est donc possible sous certaines conditions.

Annexe 3
Les espèces ne font l'objet d'une protection de type Annexe 2 que pour autant quelles proviennent d'un pays qui en fait la demande (cas peu courant).

En France, la mise en oeuvre de la CITES est pris en charge par le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, sous direction de la chasse, faune et flore sauvages.


La Convention
éditée par le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable